Comment faire ce type de travail ?

IMG_4048

Le déroulement d’une séance

La trame d’une séance est assez simple. Les constellations se déroulent en groupe, parmi lequel un participant, volontairement appelé le « demandeur », expose sa problématique. Pour tenter de l’éclaircir, des personnes de l’assistance sont choisies pour représenter certains membres de sa famille ou de son entourage. Placés dans l’espace, « les représentants » forment un système ou « constellation familiale ». En dehors du génogramme conçu par le médiateur avant la séance, on ne demande pas au demandeur de raconter son histoire ni celle de ses proches et encore moins de décrire leur personnalité.

 

557e605d7d2fe6e6ae0f019e1cbf246f  33fe83f5250926846d65742f359ab419  60b0826c3dbfb93a9b5b94de9885f5c4   876072e44bcf4e711a551b3e95a7f258

Les représentants n’ont donc pas de « rôle » à jouer. C’est ici que la méthode est surprenante : malgré une absence totale d’information, quelque chose se passe chez les représentants. La place qu’ils occupent dans l’espace, leurs émotions, pensées et impulsions de mouvement – appelés des perceptions représentatives – mettent à jour des mécanismes parfois ignorés du client lui-même.
Ce sont ces perceptions représentatives qui vont permettre au médiateur d’aller dans le sens d’une meilleure solution au problème exposé par le client.

Bénéfices pour chaque participants

Participer à une séance de constellation sans poser soi-même de problème est une expérience très enrichissante:
Tout représentant acquiert quelque chose et devient quelque chose de plus que ce qu’il était auparavant, et il en est de même pour les simples assistants dans la salle.
Au travers de l’expérimentation des perceptions représentatives, un représentant peut vivre des situations totalement inédites pour lui, enrichissant ainsi son regard sur les autres et le monde. La pratique montre, par ailleurs très souvent, que la situation vécue pour le compte du client résonne à une situation personnelle. On bénéficie ainsi indirectement pour soi-même de l’amélioration recherchée pour le client.

Confidentialité 
Nous rappelons toujours la règle de confidentialité. Par respect pour le client, parce qu’à la fin d’une constellation un mouvement est lancé vers une meilleure solution, on ne reparle pas de ce qui s’est passé. En parler ferait perdre de la force à ce mouvement et ceci au détriment du client et de son système familial. Le client peut reparler de ce qu’il a vécu ou compris avec le médiateur ou bien sûr avec son thérapeute.

Processus Thérapeutique

Les constellations et représentations systémiques, ne sont ni médecine, ni psychothérapie, même si elles sont curatives et thérapeutiques au sens le plus élevé du terme, c’est-à-dire un service rendu aux participants. Elles ne remplacent en aucun cas médecine et psychothérapie. Ajoutons que les causes systémiques ne sont évidemment pas les seules influences que nous subissons. Elles nous montrent symboliquement le mouvement qui existe dans un système, quel qu’il soit : familial, professionnel, relation de couple… on ne peut jamais, par exemple, faire une recherche de paternité à l’aide d’une constellation.

%d blogueurs aiment cette page :