Psycho-généalogie

Le travail d’harmonisation des relations des couples, des familles et des systèmes par les constellations est basé sur la psycho-généalogie

Thérapie-familiale-psychanalytique

« Arrête ça tout de suite, on dirait ta mère », « Y’a pas de doute, c’est son grand-père tout craché !». Depuis notre naissance, nous ne cessons d’entendre ce genre de remarques. Alors que petits, nous n’y prêtions pas forcément attention, ces formules prennent tout leur sens à l’âge adulte. Combien de fois avons-nous eu l’impression d’agir comme aurait pu le faire notre mère ou notre grand-père ? D’après la psychogénéalogie, c’est tout sauf un hasard. Vous pensiez être l’unique maître de votre destin ? Raté ! Selon cette méthode psychanalytique, les événements vécus par nos aïeux auraient une résonance avec nos propres problèmes et pourraient expliquer certains de nos comportements.

Depuis quelques années, l’intérêt pour nos origines familiales est en hausse. Repères identitaires brouillés, schémas familiaux bouleversés, aujourd’hui, c’est 70 % des Français qui souhaitent retrouver leurs racines (selon le sondage Les Français et la généalogie, réalisé par OpinionWay pour Filae). Au cœur de cette mouvance, une discipline gagne en popularité : la psychogénéalogie. Aussi appelée l’analyse transgénérationnelle, la psychogénéalogie consiste à travailler sur notre arbre généalogique afin de découvrir les éventuels blessures, traumatismes, secrets de famille et autres non-dits vécus par nos ancêtres qui, transmis depuis des générations, nous empêchent d’aller mieux. L’étude de l’arbre généalogique sous forme de génogramme permet alors de comprendre le problème, de réparer le traumatisme transmis et d’éviter sa répétition.

URL « ADN et Mémoire Familiale – des découvertes récentes en neurosciences »

 

%d blogueurs aiment cette page :